01 août 2009

Y’A PAS DE QUOI EN FAIRE UN FROMAGE…

Salut à tous, je profite d’un de mes rares temps libre pour vous donner 4 nouvelles de mes vacances.

Je fais donc mon stage dans une fromagerie industrielle pas loin de PAU (64) où l'on fabrique du fromage pyrénéen au lait de vache, de brebis, de chèvre…

Mon stage se finit dans 2 semaines et aura duré en tout un mois et demi.

            Côté boulot, mon maître de stage me fait bosser à de nombreux postes ; ce qui cool !!! Du moulage, au saumurage, au filmage, au brossage, au nettoyage…et j’en passe (mais dans tous les cas ça rime avec fromage).

           Le hic c’est que tous ces postes sont assez pénibles et surtout extrêmement physiques. Quand je pars au taf, je me dit que je vais me faire 8 voire 9 heures de muscu gratuites.

            Enfin , excusez moi de me plaindre mais le pire c’est quelles sont même pas gratuites…

            Eh oui, je suis rémunéré et grassement en plus. Et heureusement!!! De quoi subsister tout l’été… lol

            

Egalement, je pense souvent à vous autres esmisabiens et surtout esmisabiennes car l’ambiance y est comment s’appelle….euh….très masculine. En effet les femmes sont en trés petite minorité !!! Du coup, les taquineries et discussions à leur égard, pendant les pauses sont légions (des vrais discussions de mec quoi). Héhéhé. 

J’ai également pris l’habitude d’agrémenter ces quelques pauses d’un petit bout de fromage: d’autres sont dépendants à la clope, moi pendant ce temps là au fromage…

En gros, pour résumer mon stage : c’est extrêmement intéressant, enrichissant, éprouvant voire déprimant mais heureusement très satisfaisant financièrement !! (yeah, les rimes s’enchaînent)

Mis à part ça, mes vacances ne se résument pas qu’au stage et heureusement d’ailleurs.

Les soirs en rentrant c’est souvent la même musique : piscine, pétanque, rafraîchissements... et dodo.

Quand aux weekends ça serait trop long ou même trop dur à vous raconter.

D’ailleurs, si vous êtes déjà descendus dans le sud ouest l’été, vous comprendrez vite de quoi je veux parler. En un mot, c’est ENOOORMMMEEE.

Je vous parle bien évidemment du temps, de la montagne, de la playa, mais surtout d’un agenda de fêtes très chargé… (cela justifie le « De quoi subsister tout l’été… » ligne 10 lol).

Voilà voilà le résumé de mes petites vacances où j’en profites un max avant les échéances de fin août.

D’ailleurs j’en profite également pour féliciter tous ceux qui ont eu leur semestre. Quant aux autres comme moi, je leur souhaite de bonnes révisions !! Et surtout, no stress : ça va le faire !!

Allez, à très vite et bonne fin de vacance !!!

Thibaut

PS : Désolé, je n’ai pas mis de photos dans ce post mais ce que je peux vous dire, c’est que moi aussi la charlotte, elle me va super bien , et na…

Posté par esmisab2011 à 02:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Y’A PAS DE QUOI EN FAIRE UN FROMAGE…

    pas de titre

    moulage ca rime avec fromage!! (clin d'oeil pour claire je ne me souviens plus des paroles...)

    Sinon ca a l'air bien simpatique tes tites vacances!! Profite bien!!

    bis

    Posté par chacha, 02 août 2009 à 18:13 | | Répondre
Nouveau commentaire